BeAM et GeonX poursuivent la course en tête grâce à l’union de leurs technologies de rupture

beam-GeonX.png

le 11/07/2016

BeAM, premier constructeur européen de machines de fabrication additive par dépôt de poudres métalliques par laser, et GeonX, éditeur de logiciels scientifiques et industriels de nouvelle génération en fabrication virtuelle, viennent de signer une alliance stratégique pour proposer une offre intégrée « Simulation-Procédé-Machine » unique au monde.

Ce partenariat consiste à intégrer l’usine virtuelle Virfac® de GeonX dans les outils de conception de BeAM pour produire mieux et plus vite. Cette intégration fournit une avance technologique supplémentaire aux deux partenaires.  Ainsi BeAM accélère la mise au point du procédé, avec une qualité optimale, en le simulant en amont de la fabrication. Cela assure un gain compétitif au profit du client final.

Ce partenariat renforce l’offre des deux parties dont la stratégie de développement est complémentaire.  En effet BeAM et GeonX s’adressent aux mêmes types d’industries et sont toutes les deux en train d’étendre leur présence à l’international, notamment aux Etats-Unis. Cette offre unique, à forte valeur ajoutée, leur permet de se différencier en combinant deux technologies de rupture pour le bénéfice des clients finaux.

En croissance rapide depuis 2012, GeonX se base sur des développements de plus de dix années dans le secteur de la fabrication virtuelle, pour assurer à ses clients d’accéder à un produit en rupture technologique. Son logiciel Virfac® embarque un moteur de calcul de toute dernière génération dans une interface homme-machine en adéquation avec les exigences industrielles. Répondant au double défi de rapidité et de précision, GeonX développe des approches de modélisations totalement innovantes et en décrochage vis-à-vis de l’état de l’art. L’alliance avec BeAM permet à GeonX d’accentuer son positionnement dans le secteur de la fabrication additive.

« Pour faire la course en tête il faut innover sans cesse. Les « game changers » sont rares dans l’industrie, mais la combinaison de deux technologies de rupture encore plus. Ce partenariat renforce notre avance sur le marché dans le monde de la fabrication additive. C’est un véritable levier d’accélération de l’adoption de notre technologie par les industriels. » précise Emeric d’Arcimoles président de BeAM.

 

A propos de GeonX

En croissance rapide depuis 2012, GeonX se base sur des développements de plus de dix années dans le secteur de la fabrication virtuelle, pour assurer à ses clients d’accéder à un produit en rupture technologique. Son logiciel Virfac® embarque un moteur de calcul de toute dernière génération dans une interface homme-machine en osmose avec les exigences industrielles. Répondant au double défi de rapidité et de précision, GeonX développe sans concession des approches de modélisations totalement innovantes et en décrochage vis-à-vis de l’état de l’art. L’alliance avec BeAM permet à GeonX d’accentuer son positionnement dans le secteur de la fabrication additive. http://www.geonx.com - Twitter : GeonX - Virfac

 

A propos de BeAM

Premier fabricant européen de machines de fabrication additive basées sur la technologie LMD (Laser Metal Deposition), BeAM propose la fabrication et la réparation de pièces métalliques par déposition de poudres métalliques. La société a été créée en 2012 et est en croissance très forte.  Grâce à un écosystème industriel et R&D de haut niveau BeAM est en mesure de proposer l’accompagnement de ses clients depuis le développement de nouvelles possibilités du procédé LMD, vers l’achat machine, incluant la maintenance de ce moyen dans des conditions de production industrielle.

Une levée de fonds de 3 millions d’euros en mars 2016 et son installation récente aux Etats-Unis témoigne de l’accélération de sa croissance et de la reconnaissance de sa place d’acteur majeur dans le monde la fabrication additive. http://www.beam-machines.fr/  - Twitter : BeAM_3DPrinting

 

 

 

Retour btn RDPfr.png