BeAM au Salon 3D Printing 2016 de Tokyo

beam salon 3d printing tokyo.png

le 04/02/2016

le 04/02/2016 |

Fin janvier, BeAM était présent au Salon 3D Printing de Tokyo hébergé au sein de Nanotech 2016, au Centre des Expositions de Tokyo : Tokyo Big Sight.

 

Ce salon a été l’un des plus denses de l’histoire de BeAM depuis le Bourget 2015. Beaucoup de contacts ont été établis avec des Japonais, Coréens et Taïwanais, qui découvraient l’offre de l’entreprise et ont été très positivement surpris par le niveau industriel des machines et des applications présentées. BeAM a déjà des retombées locales et Coréennes !

Comme à Dubai 2015, BeAM était le seul fabricant de machines métal présent, ce qui est surprenant car énormément de plasticiens, de fabricants de jouets plastiques, et de laboratoires travaillent sur lit de poudres. TOSHIBA, membre du TRAFAM, présentait ses premiers travaux en LMD et commence à produire des choses intéressantes (pièces simples, de petites tailles).

Tokyo Big Sight

Le vendredi 29 janvier, BeAM intervenait 45 minutes pour présenter sa technologie, et a eu le plaisir de voir l’audience faire salle comble, en attendant l’heure exacte du début de la présentation (bienvenue au Japon : 11h25 ce n’est ni 11h24, ni 11h26 !).

Après quelques mots d’introduction de M. Yoshinori Kobayashi de Fuji Industries Corp Ltd, Thierry Souillart a présenté le haut niveau de maturité de la technologie LMD de BeAM. Parmi l'auditoire très concentré, plusieurs grands industriels Japonais qui ont pris date pour des rendez-vous privés. M. Kobayashi a conclu en traduisant en Japonais quelques messages forts que BeAM souhaitait graver dans l'esprit de l’auditoire, puis en invitant le public à leur rendre visite sur leur stand. Les applaudissements nourris (à 12h10 précises) ont témoigné de l’intérêt porté à BeAM et sa technologie LMD.

L'intervention de BeAM au Salon de Tokyo 

Quelques minutes plus tard, BeAM recevait entre autres sur le stand plusieurs visites pour des demandes de projets concrets à court terme. On dit souvent du Japon que les temps de décisions peuvent être longs, mais le niveau de maturité industrielle des machines et des applications BeAM fait de ce salon un succès grâce au projet d’études et de visites en France d’ores et déjà planifiées.

Et pour conclure en beauté, la vue depuis l’hôtel de l’équipe de BeAM, avec le Fuji San et la Tour de Tokyo : seul moment de tourisme de la semaine !

Le mont Fuji San et la tour de Tokyo 

Retour btn RDPfr.png